29 mai 2014

Permis AM

Une formation de 8h :

La formation, d’une durée minimale de 8h, sans examen, se déroule sur 2 jours minimum et s’organise autour de 5 séquences :

Séquence 1 : Echanges sur les représentations individuelles autour de la conduite (30 minutes)

  • Permettre à l’enseignant de mieux connaître les élèves et d’adapter son enseignement
  • Faciliter l’expression des élèves et les échanges sur le respect des règles (signalisation et règles de circulation), les grandes thématiques de sécurité routière (vitesse, consommation d’alcool ou autres produits, utilisation de distracteurs) et sur l’interaction entre le comportement des autres et son propre comportement (influence et pression des pairs)

Séquence 2 : Formation pratique hors circulation (1h minimum) 

  • Connaissance des équipements indispensables à la conduite et de leurs rôles
  • Connaissances  des principaux organes du cyclomoteur, des contrôles indispensables du véhicule pour son  entretien et le  maintien de la sécurité
  • La maîtrise technique du véhicule hors circulation

Séquence 3 :  Apports théoriques (30 minutes)

  • La signalisation verticale et horizontale : connaître la signalisation et comprendre son rôle
  • Les règles de circulation : connaître les principales règles et comprendre leur rôle
  • Positionnement du véhicule sur la chaussée en ligne droite, virage et changement de direction
  • Franchissement d’intersections et régime de priorité

Séquence 4 : Formation pratique en circulation (3h minimum) 

L’élève devra apprendre à maîtriser :

  • Démarrage du cyclomoteur et insertion dans la circulation
  • Ralentissement et immobilisation du cyclomoteur
  • Recherche des indices utiles à la circulation (signalisation, clignotants, trajectoire, regard des autres usagers)
  • Adaptation de l’allure à l’environnement et maîtrise des distances de sécurité
  • Choix de sa position sur la chaussée
  • Franchissement des différents types d’intersections
  • Changement de direction
  • Sensibilisation aux risques spécifiques à la conduite de cyclomoteur
  • La vitesse et ses conséquences

Séquence 5 : Sensibilisation aux risques (1h minimum) 

  • Sensibilisation aux risques spécifiques à la conduite de cyclomoteur
  • La vitesse et ses conséquences
  • Cette séquence clôture la formation et se déroule en présence de l’un au moins des parents de l’élève mineur ou de son représentant légal

La formation à la conduite (séquences 2 et 4) dure au minimum 6 heures. Elle est adaptée au niveau de l’élève.

——————————————————————————————————————–

Équipements obligatoires en formation :

Casque homologué, gants possédant le marquage NF ou CE, blouson ou veste manches longues munis d’équipements rétro-réfléchissants, pantalon ou combinaison, et bottes ou chaussures montantes.

Véhicules concernés :

Depuis le 19 janvier 2013, la catégorie AM du permis de conduire est obligatoire pour conduire un cyclomoteur d’une cylindrée de 50 cm3 maximum (moteur à combustion interne) ou d’une puissance maximale de 4 kW (autres motorisations) dès l’âge de 14 ans (La puissance est indiquée sur le certificat d’immatriculation, référence P2).

Personnes nées après 1987 :

Elles peuvent continuer à conduire un cyclomoteur de 50 cm3 ou 4 kw si elles sont titulaires :

  • soit du permis de conduire,
  • soit du BSR,
  • soit d’un titre reconnu équivalent délivré par un État de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen (EEE).

En cas de perte du BSR, il convient de s’adresser à l’établissement auprès duquel la formation a été suivie.

Personnes nées avant le 31 décembre 1987 :

Elles peuvent conduire un cyclomoteur de 50 cm³ ou 4 kw ou une voiturette sans formalité particulière, qu’elles soient ou non titulaires du permis de conduire.

La formation théorique :

Elle est dispensée au collège et porte sur les règles de sécurité routière.

Elle est validée par l’attestation scolaire de sécurité routière en classe de 5ème (pour l’ASSR1) et en classe de 3ème (pour l’ASSR2).

Pour les personnes qui ne fréquentent pas d’établissement scolaire ou qui sont en apprentissage, cette formation théorique est validée par l’obtention de l’attestation de sécurité routière (ASR) délivrée par le GRETA.

Obtention du permis AM (Ce permis n’est pas soumis aux points) :

A l’issue de la formation, l’école de conduite délivre à l’élève une attestation de suivi qui lui permettra d’obtenir le permis AM délivré en préfecture.

Complément d’informations

Documentation AM

Pièces à fournir pour la constitution du dossier préfectoral :