29 mai 2014

Permis AAC

L’élève doit être âgé d’au moins 15 ans lors de l’inscription en préfecture.

Le but de cette formation est de permettre à l’élève d’acquérir de l’expérience au volant.

Pour être accompagnateur, il faut être titulaire du permis B depuis au moins 5 ans et avoir préalablement obtenu l’accord de sa compagnie d’assurance, et ne pas avoir fait l’objet d’une annulation ou d’une suspension du permis de conduire dans les 5 années précédentes.

Programme et déroulement de la formation :

Voir le Permis B

La conduite accompagnée comprend trois étapes :

1- La formation initiale dans une auto-école :

  • Une évaluation de départ.
  • Une formation théorique pour comprendre : la route, la signalisation, la circulation, les comportements positifs en matière de sécurité routière. L’élève devra réussir l’épreuve théorique générale « ETG » appelé communément le « code » de l’examen du permis de conduire.C’est-à-dire répondre correctement à au moins 35 questions sur 40.
  • Une formation pratique (conduite) ne pouvant être inférieure à 20 heures, intégrant l’apprentissage de la conduite du véhicule, ainsi que différents modules de sécurité routière destinés à renforcer le comportement positif de l’apprenti conducteur.
  • Un « rendez-vous préalable » de 2 heures avec l’élève et son accompagnateur, afin que ce dernier puisse assurer une continuité dans la formation.

Et au terme de cette formation, il reçoit alors l’attestation de fin de formation initiale (qui va lui permettre de conduire avec un accompagnateur).

2- La conduite accompagnée, avec un suivi pédagogique par l’auto-école,

La conduite accompagnée

L’élève va devoir parcourir au moins 3000 km accompagné dans un délai minimum de 1 an et maximum de 3 ans, avec un accompagnateur déclaré auprès de l’assurance de la voiture utilisée.

La vitesse est limitée:

  • à 110 km/h sur les sections d’autoroutes où la vitesse est limitée à 130 km/h,
  • à 100 km/h sur les autres sections d’autoroutes et les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central,
  • à 80 km/h sur les autres routes,
  • à 50 km/h en agglomération.

La circulation est interdite en territoire étranger.

Le suivi pédagogique par l’auto-école : 3 rendez-vous pédagogiques (6 heures obligatoires) durant la conduite accompagnée :

  • le premier avec l’accompagnateur et le moniteur après 3 ou 6 mois de conduite accompagnée et environ 1000 km parcourus,
  • le second avec l’accompagnateur et le moniteur après 6 ou 8 mois de conduite accompagnée et environ 2000 km parcourus,
  • le troisième, lorsque l’élève a parcouru au moins 3.000 km.

3- Présentation au permis de conduire.

Au terme de sa formation, le candidat peut être présenté à l’épreuve pratique, à condition qu’il ait au moins un an de conduite accompagnée et minimum 17 ans et demi .

Quand le candidat obtient le permis de conduire, l’auto-école lui délivre une attestation de fin de conduite accompagnée, qu’il devra remettre à son assureur afin d’obtenir des rabais sur la surprime jeune conducteur.

La durée du permis probatoire est de 2 ans au lieu de 3 ans.

Complément d’informations

Voir le parcours de formation

Pièces à fournir pour la constitution du  dossier préfectoral :

Documentation AAC