24 avril 2016

La conduite supervisée

La conduite supervisée est une mini conduite accompagnée pour permettre à l’élève de plus de 18 ans d’acquérir une expérience complémentaire de conduite et la confiance au volant.

Cet entraînement à la conduite se déroule avec un accompagnateur (L‘accompagnateur doit être titulaire du permis de conduire depuis au moins cinq ans sans interruption)

Cette formation peut être mise en œuvre à tout moment de la formation (dès la conclusion du contrat, en fin de formation initiale ou après échec à l’épreuve de conduite).

Pour en bénéficier :

  • L’élève doit avoir réussi l’épreuve théorique générale « ETG » communément appelé « le code »
  • Avoir fait 20h de pratique minimum en école de conduite,
  • Avoir bénéficié d’une évaluation favorable de fin de formation initiale
  • Participé à un rendez-vous préalable de 2 heures avec son accompagnateur. (A ce rendez-vous préalable, l’enseignant dispensera  alors ses conseils aux deux parties pour bien commencer la période de conduite accompagnée. )
  • Avoir obtenu l’accord préalable écrit de l’assureur.

La durée du permis probatoire est de trois ans (comme pour la filière classique) : les nouveaux titulaires du permis de conduire disposent de 6 points sur leur permis et doivent attendre trois ans sans infraction avant d’en obtenir 12.

L’apprenti conducteur ne bénéficie pas nécessairement de tarif préférentiel sur son assurance « jeune conducteur ».

Complément d’informations

Documentation Conduite Supervisée

Programme et déroulement de la formation :

Voir le Permis B

 

Pièces à fournir pour la constitution du dossier préfectoral :